Publication partenaire

Anti-météo du lundi 13 mars – L’hiver contre-attaque !

Printemps hâtif, tempête tardive, ainsi sont les hivers du Québec. Il est prudent de se garder des jours-ski en banque pour les mois de mars et avril, car ça peut devenir une transaction très payante quand se présente une ‘’surprise’’ comme celle annoncée pour mardi.

Maxime dit:

Alors que certains skieurs ont commencé à ranger leur équipement, voilà que l’hiver nous démontre qu’il n’a pas dit son dernier mot. D’abord par le froid polaire de ce weekend pour terminer la semaine de relâche, puis, par de bonnes chutes de neige qui seraient en route parait-il, pour mardi et la nuit suivante.

Même si le sud du fleuve (Estrie, Beauce) et une partie du nord du fleuve à partir de Québec (Charlevoix), semblent être bien placés pour gagner le gros lot de l’abondance, les autres régions pourraient également recevoir de la neige en quantité intéressante. Mais ce sont des prévisions et la trajectoire peut toujours changer. Chose certaine pour cette fois : aucun mélange possible ! Ce ne sera que de la neige, donc de la belle neige sèche, sans verglas ni grésil.

Reste à savoir si ce sera assez pour regarnir les sous-bois et les pistes à neige naturelle qui ont beaucoup souffert du faux printemps…. Possible, mais demeurez prudent si vous vous aventurez dans ces pistes, le fond et les obstacles ne seront pas très loin.

Espérons toutefois que ce sera assez pour faire ressortir les skieurs qui avaient abandonné. Je l’espère ! Moi ce que je sais, c’est que se sera amplement couvert pour me redonner le sourire.

Profitez-en bien, c’est peut-être la dernière tempête de cet envergure.
Bon ski !

Alex dit :
Va-t-elle monter assez au nord… Prions les Irlandais !

Une belle petite tempête semble vouloir s’approcher le long de la frontière. Pour l’instant, les stations des Cantons et toutes celles qui sont près de la frontière semblent être celles qui seront les plus touchées… Une question demeure, montera-t-elle assez pour nous donner de la neige dans la région de Québec ?

La venue de ce système sera bénéfique pour les stations qui n’ont pas reçu d’accumulations significatives depuis plusieurs semaines. Elle permettra de ramollir les conditions et ramènera les skieurs à la montagne pour préparer la fin de saison. Les stations des régions de Québec, Charlevoix et Chaudière-Appalaches offrent, pour la plupart, encore 100% ou tout près de 100% de leur domaine skiable aux skieurs. Cette accumulation permettra aux sous-bois d’être moins sur la limite entre l’ouverture et la fermeture.

Si tout s’enligne comme prévu, le gros du système sera sur nous dans la nuit de mardi à mercredi. Voici mes choix pour ceux qui pourront se le permettre :
– Massif du Sud mercredi matin. Validez avant si la station est ouverte car ils ont l’habitude de fermer s’il vente trop…
– Val d’Irène ce jeudi. La station est fermée lundi, mardi et mercredi. Beaucoup de neige attendue dans ce secteur…
– Encore Val d’Irène vendredi. Le versant nord aura été fermé toute la semaine. Une très belle journée à prévoir !

Profitez bien de la tempête de la St-Patrick !

Alexandre Turgeon, zoneski.com

Robert dit :
Ne sortez pas les bâtons de golf trop vite !

À ceux qui commençaient à songer à ranger les skis et planches, gardez l’équipement près de la porte car l’hiver reviendra en force ce mardi ! L’arrivée d’une importante dépression laissera des quantités importantes de neige particulièrement sur les régions au sud du St-Laurent.

Certaines stations telles que le mont Sutton ainsi que Owl’s Head pourraient recevoir jusqu’à 30 centimètres d’or blanc ! Les régions de Chaudière Appalaches, du Centre du Québec, du Bas St-Laurent, de la Côte de Beaupré, de Charlevoix et de la Gaspésie ne seront pas en reste avec des accumulations intéressantes. Si la tendance se maintient, la province pourrait connaître une première épidémie de skinusite en mars ce mercredi !

Cette tempête sera accueillie à bras ouverts et permettra de prolonger la glisse à l’aube du printemps qui se pointera dans quelques jours, d’autant plus que les températures resteront froides pour la saison au cours des deux prochaines semaines.

Voilà une occasion à ne pas manquer! Profitons-en pleinement !

Robert Rousseau, zoneski.com

Crédit photo: Parlementia: Le blog

À PROPOS DE L'AUTEUR

Maxime Lespérance

D'abord un Chasseur de tempêtes en traction intégrale, Maxime va tout de même skier dans toutes les conditions. De la piste unique ouverte en début de saison au ski sous le soleil de plomb au printemps, en passant par la haute saison dans la région où les conditions seront optimales, sa saison s'étire souvent de octobre à mai. Durant les week-ends, les jours fériés, et les congés savamment conservés et choisis, ne le cherchez pas, il est en montagne!

Publier un commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
Photos et images
 
 
 
wpDiscuz