Big White (C-B): une station multicolore
Reportage, par Jacques Boissinot
Publié le 19 février 2013  
Photos Jacques Boissinot  
   

LE DOMAINE SKIABLE

La station, répartie sur huit secteurs, offre des pistes de tous calibres. Big White se positionne elle-même comme étant une station destinée aux skieurs de niveau intermédiaire; elle jouit cependant d’une qualité de neige exceptionnelle tant sur le hors piste que sur les pistes balisées. La sécheresse de la vallée de l'Okanagan donne des conditions de neige naturelle très agréables à skier et la glace n'y est pas bienvenue. La neige y est abondante et la poudreuse champagne y est présente à de nombreuses reprises pendant la saison. Il y a bien sûr des secteurs réservés aux experts qui y trouveront leur compte mais ce n'est pas la vocation principale de la station. Certains d’entre vous auront peut-être entendu la mauvaise réputation de Big White, qui est celle d'avoir des jours brumeux en altitude, communément appelés Big White-outs. Il est relativement facile de contrer cette situation. Lors de mes nombreux séjours, il était agréable de skier dans le secteur Black Forest ou les pistes plus étroites et les sous-bois donnaient une bonne perspective du terrain. De plus, ce secteur est plus bas en altitude et moins touché par le brouillard.

Les sous-bois sont nombreux et de tous calibres. Un skieur intermédiaire peut facilement y naviguer à travers les conifères biens espacés. Une section alpine agrémentée de fantômes des neiges appelée « Snow Ghosts » est accessible aux skieurs de tous les niveaux. Ces fantômes sont le résultat du mariage des nuages remplis de givre et des conifères éparpillés dans la zone alpine. La plupart des pistes sont damées quotidiennement de façon experte par le personnel de la station. 

Pour les jeunes intrépides, la station offre un parc d'activités complet, incluant une demi-lune et un parcours de snow-cross. La médaillée d'or au X-Games, championne du monde et Olympienne Kelsey Serwa y a fait son apprentissage. Le Parc Telus a même un télésiège dédié au secteur. 

LE PERSONNEL
La courtoisie des préposés aux remontées est louable. Plusieurs sont de nationalité australienne et apportent une dynamique agréable aux visiteurs. Il y est courant d'y entendre des « good day mate » suivis de sourires. Les lifties comme on les appelle, s'enquièrent souvent sur notre expérience de glisse et sont à l'écoute du moindre commentaire. Ils ajoutent une belle touche à l'expérience des visiteurs.

LES ACTIVITÉS
Les activités à la station sont nombreuses. On y trouve une grande patinoire entretenue par une resurfaceuse de type Zamboni, une tour de glace pour l'escalade, des promenades en traîneaux à chiens, des ballades en carrioles, des randonnées de motoneige, en raquettes ou en ski de fond, et des glissades sur chambres à air. 

La station possède bien entendu une école de ski, celle-ci est d’ailleurs assez réputée et plusieurs québécois francophones y donnent des leçons. À ces services, ajoutons une garderie complète avec école de ski où les jeunes sont munis de transmetteurs GPS, un élément sécurisant pour les parents qui laissent leur rejeton quelques heures pour les leçons de ski. 

LA RESTAURATION
Plusieurs bons restaurants sont offerts aux vacanciers. On y trouve de tout ou presque, allant de plusieurs pubs, aux multiples steak houses, au resto de tapas, à la pizzéria, aux nombreux bistros. Tous ou presque sont accessibles en ski ou à pied. Plusieurs bar y servent des bières locales et des vins de l'Okanagan (croyez-moi, ces derniers sont capables du meilleur tout comme du pire). Au centre du village il y a aussi une épicerie assez bien garnie ou on y trouve presque tout à un prix légèrement plus élevé qu'en ville à Kelowna. Il s'agit d'une belle alternative car la plupart des appartements sont munis de cuisinettes.

LE TRANSPORT
On peut s'y rendre en voiture ou prendre une navette payante à partir de l'aéroport de Kelowna. Dans le village, une navette gratuite fait le tour des secteurs d'habitation jusqu'aux restaurants et services. Le stationnement est limité au centre de la station mais les appartements sont munis de places intérieures et de grands parking sont disponibles en bas de Happy Valley. Une télécabine gratuite fait d'ailleurs le lien entre la base de la station et le centre du village.

LES STATISTIQUES
La station est située à 56 km de Kelowna. Elle est en opération de la fin novembre jusqu'à la mi-avril. On peut y skier de soir, du mardi au samedi. Les chutes de neige totalisent une moyenne de 750 cm par hiver. Les remontées, au nombre de 16, offrent un débit important de 28,000 clients à l'heure avec un minimum d'attente.

Le plus haut sommet est à une altitude de 2305 mètres et la base de West Ridge est à 1508 mètres pour un dénivelé de 777 mètres.

Je vous invite à visiter le site web au www.bigwhite.com  et pour les autres statistiques

MON EXPÉRIENCE
J'ai séjourné à la station à plusieurs reprises au cours des dernières années, en bénéficiant de l’hospitalité d’un ami. J'ai trouvé une montagne accueillante offrant de nombreuses expériences de ski. Le ski dans la poudreuse est un délice pour les spatules à la suite d'une chute de neige, les sous-bois sont faciles à skier et la balade alpine à travers les snow ghosts est mémorable dans la vie d'un skieur. Tous mes voyages à la station ont été agréables et c'est avec plaisir que j'y retourne chaque hiver.

   
EN IMAGES | ALBUM PHOTOS
   
 
   
COMMENTEZ CET ARTICLE
 
 
 
+ Ajouter un commentaire
 
 
Publicité
 
Publicité
 
Publicité
 
Publicité
LE MAG VOUS SUGGÈRE
Nouveautés Rossignol 2014-2015
Film, par Geneviève Larivière
Du ski pas commun: les stations intérieures
Reportage, par Rodo Af
L'ombre des pistes oubliées du Mont Hibou
Reportage, par Jean-Pierre Banville
Kicking Horse, la bête!
Reportage, par David Maurer
 
DU MÊME AUTEUR
Red Mountain Resort: on déroule le tapis rouge!
Reportage, par Jacques Boissinot
Big White (C-B): une station multicolore
Reportage, par Jacques Boissinot
Skis québécois: Xalibu, c'est parti!
Reportage, par Jacques Boissinot
Coup de coeur ou coup de pied... les deux!
Reportage, par Jacques Boissinot
 
 
 
 
 

NOS PARTENAIRES   QUI SOMMES NOUS ?
 
ZoneSki.com est un média Internet doublé d’une communauté Web 2.0, né en 2002. Très présent au Québec dans le milieu des sports de glisse et plus précisément du ski alpin, notre but est d’informer et de faire découvrir les montagnes aux skieurs et aux planchistes de la province et d'ailleurs.
 
 
SUIVEZ 
 

© ZoneSki.com / ZoneSki Média 2013/2014